réaliser ses rêves

Cette semaine, j’ai envie qu’on aille faire un tour du côté de (chez Swann ? Non), de tes rêves (Oui !). 

T’es-tu déjà posé.e, pour te demander ce que serait ta vie rêvée ? Ta vie de rêve. Pour de vrai, en prenant le temps. Pas en surface, entre l’épluchage de l’oignon, l’attente à l’arrêt de bus et le brushing à moitié réveillée devant ton miroir le lundi matin. T’es tu déjà accordé.e ce temps pour te dire ce que tu aimerais réaliser / vivre dans cette vie qui t’es donnée ?

En sortant des réponses clichés rapides, du type :  vivre sur une ile paradisiaque, à boire des cocktails et compter les nuages en forme de coeur. Comme il n’y a pas de nuage sur ton ile paradisiaque, tu risques de vite t’ennuyer.
Je te provoque en te partageant de sortir des réponses clichés, car j’ai remarqué qu’autour de moi, les gens avaient des rêves, qui ne leur appartenaient pas. Des rêves insufflés comme celui de l’ile paradisiaque à ne rien faire. Bien sur que moi aussi je rêve de me prélasser sous la chaleur du soleil à compter les embruns qui passent et repassent. Mais, je rêve de cela pour mes vacances, pas pour ma vie toute entière. 

Alors, oui je rêve d’être plus souvent en vacances qu’à trimer. Mais, si je suis honnête avec moi, et donc avec toi, je rêve de sens, plus que de vacances. De sens et d’équilibre.

Dans mon ancienne vie de RH, je rêvai de vacances, je comptais les jours avant les prochains ponts, avant le prochain week-end, avant les prochaines vacances. Et si on me demandait de décrire ma vie idéale, je pensais tout de suite à « vacances », parce que ma vie était scindée en deux dans mon esprit :
Première partie : le boulot, les contraintes, les trucs chiants
Deuxième partie : les week-end, les vacances, le temps libre, les trucs cool.
Donc, pour que la vie soit cool, il faut être en vacances. CQFD. Une autre question ?
 

 

plage vacances

Puis, un jour, en étant accompagnée par une coach en 2016, j’ai été invitée à me poser pour écrire ma vie rêvée. Chaque détail, le matin, mes déjeuners, les soirées, les temps de travail, les temps libres. 

J’ai eu du mal d’abord. C’est dur d’imaginer ce qu’on ne pense même pas pouvoir s’autoriser. Après, c’est délicieux. D’abord un goût amer, puis un délice. Comme la vie, lorsqu’on décide de lui donner le sens qu’on a envie ?

Alors pour cette brève, je t’invite tout de suite maintenant à prendre un rdv de 30 minutes ou plus avec toi même cette semaine. Choisis ici et maintenant quand aura lieu ce rdv et ou. C’est un rdv galant avec tes rêves que je te propose. 

Pose toi là ou tu te sens bien, pourquoi pas mettre de la musique, allumer une bougie… fais ce qui te fait du bien pour ce rdv galant avec tes rêves.

Je t’invite à prendre tout ce qui te parle en terme de matériel créatif autour de toi : collage, pastel, crayons de couleur, bic 4 couleurs. Ce qui te donne envie à toi de dessiner la vie dont tu rêves. 

Tu peux d’abord l’écrire. Ton lundi de rêve, il ressemblerait à quoi ? Et ton mardi ? Et ton week-end ? Et tes rencontres ? Et tes hobbies ? Et ton cadre de vie ? 

Ne te limite à rien. Tout est possible puisque c’est ton rêve. N’intellectualise pas ! « C’est pas possible », « oui, mais si je rêve de ça, ça fait que… ». On s’en fout ! Là, tu rêves. Ecris, dessines, imprègnes toi du rêve qui te rend ta vie, la tienne, celle que tu as décidée avec toute ta puissance intérieure qui brille. 

Ma vie de rêve, je l’ai réécrite plusieurs fois depuis 2016. Je l’ai dessinée de mille façons aussi. Aujourd’hui, elle prend la forme d’un moodboard entre collage, dessins et mots. Surtout, je m’en approche et la vis de plus en plus chaque jour.
Ce dessin, cet écrit, changera encore certainement. Car, tu ne signes rien avec tes rêves, tu les autorises juste à exister et toi à vibrer. 

Alors, tu vas le prendre ce rdv ?

Si oui, je te souhaite un bon rdv galant avec toi même ! 

Si non, je t’aime quand même. C’est que c’est pas le bon moment / moyen pour toi et ça ne se juge pas. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.