Je ne suis pas créative

LA CREATIVITE

Un effet de mode.

Une injonction.

Une ressource. 

Un terrain de jeux. 

Certainement un peu de tout cela à la fois. Et plus encore.

 Ce mot « créativité » est partout. Il s’immisce dans des domaines aussi variés qu’opposés (éducation, art, entrepreneuriat, ingénierie, mode…)

Comme une quête insatiable à atteindre. Avec la culpabilité qu’elle peut sous-tendre chez certain.es. 

Car j’entends régulièrement par mes proches, ou lors de mes séances d’accompagnement : “moi, je ne suis pas créative” “je ne sais rien faire des mes 10 doigts”. “je n’ai pas de talent”

 

Pourtant.

 

Si la créativité vient autant distiller ses graines,  c’est qu’elle est partout. 
Nous sommes nous même une création en soi, nous n’étions rien et nous sommes devenus.
Du vide à quelque chose. 

Nous n’avions rien dans notre assiette et nous avons créé un plat. 
Nous n’avions rien sur notre page, et nous l’avons rempli de nos mots, quelque soit l’objectif professionnel, personnel, administratif ou récréatif. 

La créativité n’a pas de lien exclusif avec l’art. L’art est une forme d’expression de la créativité selon moi. 

Mais part-on vraiment de rien ?

 

Ce rien, ni il se perd, ni il se crée, mais il se transforme nous explique le chimiste, philosophe et économiste Lavoisier. La créativité serait alors simplement transformer quelque chose. 

Ainsi, savoir lier des idées entre elles pour les transformer et créer quelque chose avec (que cela soit une réponse à une question, la résolution d’un problème -aussi important ou futile soit-il : optimiser de la place pour pouvoir caler ce nouveau meuble…), c’est aussi de la créativité. 

 

Alors, se répéter que nous ne sommes pas créatifs, c’est se voir que de moitié, s’amputer d’une partie de notre personnalité et pouvoir. 

J’utilise parfois lors de mes accompagnements l’art-coaching, quand je sens que cela peut faire sens et aider mes client.e.s à aller chercher plus loin leurs solutions, les aider à arrêter de tourner en rond sur leurs problèmes et les effets sont automatiquement magiques. Car la créativité, c’est cette réelle connexion à soi, à son intuition, à son libre-arbitre. c’est lâcher-prise sur le mental qui nous fait trouver toujours les mêmes réponses car il a ses petites habitudes qu’il n’aime pas changer. 

 La créativité, c’est pour moi l’essence de notre être. C’est ce qui fait que nous sommes singulier et vivant. 

Car chaque personne utilisera son pouvoir de créativité à sa façon. C’est ces façons conjugées avec celles des autres qui créent le monde. Alors, je vous invite à ne plus brimer ou sous-estimer votre créativité mais à en faire votre étendard quelque soit sa forme d’expression. 

 

Mais pas si simple de voir, malgré tout, sa créativité. J’ai voulu interroger mon entourage de tous horizons, âges et environnements pour comprendre leur lien avec la créativité, pour mettre en lumière toutes ses formes, afin que vous preniez conscience de la vôtre et ainsi vous aider à l’assumer dans votre chemin pour qu’il vous ressemble. 

# INSPIRATION

La créativité est un de mes sujets passion, car elle est un de mes élements de construction :  qu’elle me soulage et m’évade dans des moments difficiles, qu’elle m’ancre et me donne confiance dans les moments plus simples, elle donne un goût de plus forte intensité à mon quotidien. 

 Alors, j’ai voulu savoir ce qu’il en était chez les autres, dans mon entourage avec ses métiers, âges et environnements divers. 

  En inspiration, je te propose le débrief de ces conversations de 6 à 91 ans, tu as des conseils à y chiner et des réflexions sur ta propre créativité à y trouver 

Qu’est-ce que c’est la créativité pour toi ? 

Alors que mon neveu de 6 ans me demande “c’est quoi la créativité”, j’essaie de lui expliquer le plus simplement possible, pas si facile. Je me dis qu’il a compris l’essentiel lorsqu’il me répond : “ah oui, c’est quand j’essaie de construire des trucs avec les bouts de bois”. 

Un peu plus grand, mon autre neveu de 12 ans me répond : “la créativité pour moi c’est l’imagination”. 

Quant à eux les adultes eux me partagent : 
 Avec les yeux de la sagesse, du haut de ses 91 ans, ma grand-mère me dit que pour elle “la créativité, c’est l’art de produire quelque chose d’inhabituel qui est utile ou juste pour plaire.” 
Pour d’autre, il s’agit d’imaginer et concevoir des choses qui sortent de sa propre personnalité. 
Il ressort aussi l’idée de lâcher prise, de besoin d’expression. 

Et pour les hommes qu’en est-il ? 
C’est une chose qui sort de mon cerveau et qui me surprend. 
Une autre réponse : c’est générer artistiquement une émotion sous n’importe qu’elle forme.

Qu’est-ce qu’elle apporte la créativité selon toi ? 

Pour ma grand-mère, elle apporte une réponse qui n’existait pas à quelque chose. 
Pour le coeur des enfants, elle apporte de la bonne humeur et de la joie. 

Pour les adultes, la réponse est scindée entre celui qui crée et celui qui reçoit la création. 
Elle apporte pour celui qui la crée une expression de soi. 
et pour celui qui la reçoit : le choix d’y adhérer ou non, de découvrir quelque chose. 

Les expressions liberté, “pas faire comme les autres”, rebellion ressortent également.  

Lorsque je demande : quelle place donnes-tu à ta créativité ? Les réponses sont plus compliquées.

Je ressens de la frustration. Tous voudraient être plus créatifs. Pourtant quand je les écoute, je sens des personnalités curieuses et dans la proposition de nouvelles choses que cela soit dans leur domaine professionnel ou personnel. Je ressens une créativité bien présente mais pas forcément consciente. 

Ma grand-mère me dit qu’elle lui laisse une place intermédiaire entre ce qu’elle est obligée de faire au quotidien et ce qu’elle voudrait parfois vraiment faire (son jardinage, sa cuisine)

Pour d’autres, même si ce n’est pas évident, il faudrait lui laisser une place importante car la créativité porte le fait de continuer à évoluer, c’est le baromètre de l’envie et de la motivation. Le fait de ne plus exercer sa créativité serait synonyme d’immobilisme. 

Comment exprimes-tu ta créativité ? 

La diversité des réponses montre l’étendue du pouvoir de la créativité qui s’exprime selon les personnalités et attractions de chacun pour tel ou tel domaine. 

Pour les enfants, il y a beaucoup de jeux, de dessins, que cela soit dans les moments de solitude mais aussi de partage (“j’aime bien imaginer avec les copains » me dit le petit garçon de 6 ans”). 

Pour les adultes, homme ou femme, la cuisine, le jardinage, le bricolage ressortent de façon naturelle. 

Plus inattendue, il y a aussi l’humour, l’écoute des autres pour leur proposer une solution à leur problème. 

Un ami coach va même plus loin, il me dit que lorsqu’il accompagne l’autre, lui faire découvrir de nouvelles ressources, lui faire prendre conscience de ses solutions, c’est une forme de créativité, car “je permets à l’autre de se créer autrement. Je crée une découverte chez l’autre et de l’autre.” 

Un conseil à partager autour de la créativité ?

Tous les conseils recueillis se rejoignent : 

Les enfants partagent de façon naturelle que la créativité est quelque chose de facile et qu’il s’agit juste de croire en soi pour créer quelque chose. 

L’expérience des adultes leur fait dire que le conseil serait de ne pas perdre cette notion de créativité car elle permet une perpétuelle remise en question, “c’est une condition sinequanone à notre évolution”. 

Il s’agit aussi pour d’autres de conseiller de se laisser porter naturellement par ce qui vient en nous, par nos talents naturels pour appuyer sur ces derniers afin de ne pas perdre de temps avec ce qu’on aime pas faire. 

La créativité c’est avant tout s’amuser, il est important de s’amuser” me rajoute un enfant. Je me note qu’il pourrait s’agir d’un joli mot de conclusion à ces conversations.

 

 

# L’ACTION
 

Cette semaine, je te propose le défi suivant : 

Te rendre compte chaque fois que tu es créatif. 

  Observe les moments où sous quelque forme que ce soit, tu es entrain d’exprimer ta créativité. 

(Souviens toi, qu’il peut s’agir d’humour, de solution à un problème, d’innovation simple ou complexe)
Sois attentif à tes activités, à l’environnement (lieu et personne), au moment de la journée, à la façon dont s’exprime ta créativité)

Le but de ce défi : te reconnecter à ta créativité pour te libérer de cette impression de ne pas être “assez” !

 

Le mot de la fin revient cette semaine à un expert de la créativité et de l’expression de soi

  « Créer, ce n’est pas reproduire ce qui existe déjà, ce n’est pas non plus faire une belle image, mais c’est faire à son image.  »   
Philippe Brasseur

Si tu penses que cette Brève peut inspirer autour de toi, fais en le cadeau en la partageant.

Très belle semaine à toi, 
pleine de ta singularité et créativité !

Caroline

*Propulseuse de rêves et de potentiels enfouis*
Coach certifiée RNCP – ICF

 

 

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.